© 2014-2020 by EFA Coaching, Consulting & Formation

SAS - SIREN 812963858 - APE 9609Z

 

  • w-facebook
  • Twitter propre
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon
Contactez-nous

TEL :

+33 (0)6 50 77 41 19

‹MAIL :

efacoaching@gmail.com

Suivez-nous

 

Facebook

 

Twitter

 

Youtube

 

LinkedIn

Stress : symptômes et solutions

Mis à jour : janv 29



Le stress est un mal à prendre au sérieux. Dans cet article, je vous présente les signes qui doivent vous alerter et les risques sur votre santé. Dans la deuxième partie, je vous donne les solutions de la Méthode LAMBO® pour arrêter de stresser.



Les symptômes du stress


Comment le stress agit-il sur notre corps?


Lorsque nous nous retrouvons face à une menace, notre corps se prépare à se défendre en augmentant la production de deux hormones : le cortisol et l’adrénaline.

Ces hormones ont pour but de nous permettre de nous défendre. Notre rythme cardiaque s'accélère, nos muscles se tendent, notre cerveau est mieux oxygéné : nous sommes prêts à affronter le danger.

Malheureusement, si la situation stressante dure longtemps ou se répète trop souvent, la sécrétion de ces hormones a des conséquences négatives sur notre santé. Il est donc très important de ne pas négliger les effets du stress.



Les symptômes du stress à court terme


Les conséquences physiques du stress dans notre quotidien sont nombreuses. Je vous en propose ici une liste non exhaustive :

  • Insomnie, troubles du sommeil

  • Fatigue inhabituelle

  • Mal au dos

  • Tensions musculaires

  • Problèmes digestifs (ballonnements, constipation, diarrhée…)

  • Migraines

  • Troubles du rythme cardiaque

  • Irritabilité

  • Sautes d’humeur


Chacun de vous pourra compléter cette liste en fonction de sa propre expérience.

Si vous laissez la situation perdurer, les symptômes du stress vont s’aggraver jusqu’à mettre en danger votre santé.



Les symptômes du stress à long terme


Au fil des mois et des années, le corps arrive à saturation. Le stress perturbe totalement notre système immunitaire et tout le fonctionnement de nos cellules.

Parmi les conséquences du stress que j’ai pu observer autour de moi, il y a :

  • les fractures, les tendinites (que je vois souvent chez les sportifs)

  • la dépression

  • l’épuisement professionnel (ou burn out)

  • l’hypertension artérielle

  • le diabète

et même

  • le cancer

  • et les crises cardiaques


A la fin d’une conférence, un homme est venu me dire qu’il avait absolument besoin d’être coaché car il avait très peur de faire une rechute d’un cancer dont il était en rémission depuis quelques années. Il m’a expliqué qu’il évoluait dans un environnement très stressant et que la dernière fois qu’il avait traversé une période aussi stressante, on lui avait diagnostiqué un cancer du système lymphatique. Quand je lui ai demandé pourquoi il pensait que le stress pouvait être à l’origine de son cancer, il m’a répondu que les médecins ne connaissaient pas les causes de son cancer, et qu’en observant sa vie avec un peu de recul, le stress lui était apparu comme le seul élément déclencheur possible.

Ne négligez pas les effets du stress, ils ne sont pas tous encore connus!



Comment le stress participe à la prise de poids?


Et la prise de poids dans tout ça, me direz-vous?


La surproduction de cortisol et d’adrénaline a un impact sur nos pulsions. Certains deviennent agressifs lorsqu’ils sont stressés et vont dire ou faire des choses qu’ils n’oseraient pas faire en temps normal. D’autres ne vont plus réussir à se retenir devant la nourriture.

La prise de poids est un symptôme à court terme qui contribue aux conséquences sur le long terme.


Mais alors que faire ?




Les solutions contre le stress


Etape 1 : rester en alerte


Pour éviter tous les symptômes du stress dans votre vie, les plus bénins comme les plus graves, il va falloir apprendre à repérer le stress dès qu’il arrive.

Dans la première partie de cet article, je vous ai décrit les effets de la production de cortisol et d’adrénaline sur votre corps. Pour être attentif à ces effets avant qu’ils prennent trop d’ampleur, voilà deux conseils :


1 - Vivre en pleine conscience


La pleine conscience permet d’être à l’écoute de son corps, de ses sensations, de ses tension, de ses humeurs. Il s’agit d’être ici et maintenant à chaque instant de sa vie.


2 - Se dire la vérité à soi-même à propos de soi-même


C’est le premier pilier de mon livre Ce que la forêt m’a appris et c’est un des grands secrets du bonheur.


Quand le stress devient chronique, le risque de nier la réalité devient très élevé. Certaines personnes n’acceptent pas d’être stressées parce qu’elles considèrent cet état comme une faiblesse. Du coup, même si elles ressentent les douleurs physiques et mentales du stress, elles vont décider, consciemment ou inconsciemment, de ne plus y prêter attention ou de les attribuer à une autre cause que le stress.


Ce risque de déni est accentué dans le milieu professionnel. Que vous soyez patron ou salarié, parfois vous n’avez même plus le temps de vous soucier de ces différents maux. Vous devenez nerveux, anxieux, vous avez mal partout mais vous continuez à travailler en pensant que vous ne pouvez pas faire autrement.



Une fois que vous avez pris conscience et accepté la présence du stress, vous pouvez passer à la deuxième étape.



Etape 2 : ne pas confondre “gérer son stress” et “arrêter son stress”


Les techniques dites de “gestion du stress” sont nombreuses : la relaxation, le yoga, la danse, le sport, les sorties, les voyages, la musique...


Toutes ces activités font énormément de bien au corps et à l’esprit notamment car elles font monter le taux de sérotonine dans notre corps. Ce neurotransmetteur, surnommé “hormone du bonheur” agit dans notre cerveau et participe entre autres à la gestion de nos humeurs favorisant ainsi une sensation de bien-être.


Et pourtant, quand on cherche à lutter contre le stress, j’appelle ces techniques : les “solutions doliprane”.


Pourquoi?

Parce que si vous faites une séance de méditation le matin avant de partir travailler, vous vous sentirez détendu pendant quelques heures. Mais si votre journée est compliquée, il y a un fort risque pour que vous rentriez chez vous le soir de nouveau en état de stress.


Ses solutions sont certes mieux que les antidépresseurs mais pour protéger votre corps, je vous conseille de ne plus chercher plus à gérer votre stress mais d’apprendre à l’arrêter!



Affronter les situations stressantes


Dès que vous repérez les premiers signes du stress, posez-vous les questions suivantes :

  • qu’est-ce que je redoute?

  • quel est le danger que je dois affronter?

  • quelles menaces pèsent sur moi?

Regardez la réalité en face. Souvent, on est stressé sans même savoir exactement pourquoi. Dans ces cas-là, le fait de se poser ces questions peut suffire à vous détendre.


Si vous n'arrivez pas à vous détendre tout de suite, rappelez-vous les origines du stress. Le stress aide l’être humain à mieux se défendre en cas de danger. Le cortisol et l’adrénaline nous permettent de prendre des décisions rapides et augmentent nos capacités physiques.


Quand on prend le temps d’analyser la situation stressante dans laquelle on se trouve, on réalise souvent que le stress est une réaction disproportionnée. A l’origine, le stress nous permettait de nous défendre face à des animaux sauvages, il nous aidait à lutter pour notre vie. Qu’en est-il aujourd’hui?


Prenons un cas de stress au travail. Vous êtes stressé parce que vous voyez l’heure qui passe et vous n’avez toujours pas rendu votre rapport. Arrêtez-vous quelques instants et posez-vous cette question : quel est le danger ?


En faisant cela, vous permettez à votre cerveau de voir la réalité de la situation.


Si vous vous sentez concerné par le stress au travail, vous trouverez 3 solutions pour arrêter de stresser au travail dans mon article "Comment arrêter de stresser au travail?"


Changer d’état d’esprit (de “mindset”)


On n’entretient pas seulement son corps de l’extérieur en faisant du sport ou en ayant une alimentation équilibrée, on l’entretient aussi de l’intérieur.


C’est à vous de donner les bonnes informations à votre cerveau. Ne lui dites plus “je ne vais jamais y arriver”, “ ça va être compliqué” mais donnez-lui une analyse des faits concrets et nourrissez-le de pensées positives.


Sinon, tous vos efforts pour faire du sport, bien manger, vous coucher tôt ne serviront à rien. Stresser, c’est comme vous injecter du poison directement dans les veines.


La plupart des gens sont focalisés sur leurs objectifs : gagner de l’argent, trouver l’amour, être le meilleur… et ils négligent les tensions qu’ils créent dans leurs corps.

Vous pouvez réaliser vos rêves en stressant comme l’ont fait beaucoup d’hommes d’affaires, d’artiste ou d’hommes politiques mais observez bien ceux qui ont réussi sont souvent tombés malades car ils n’ont pas pris soin de leur corps de l’intérieur.


Notre corps est un véhicule glorieux, c’est le lieu de nos idées, c’est notre moyen d’agir, de communiquer. Imaginez toute les choses extraordinaires que votre corps peut vous amener à réaliser, si vous le protégez du stress.



Bryan LAMBO

Coach en intelligence émotionnelle et relationnelle



Pour recevoir gratuitement ma méthode d'entraînement en 3 étapes pour arrêter de stresser, remplissez le formulaire ci-dessous.


Pour en savoir plus sur la prochaine web-conférence "Comment arrêter de stresser?" et vous inscrire, cliquez ici.